Véronique HALLEREAU

 

A PROPOS

Née en 1973 en Bretagne, Véronique Hallereau suit des études d’histoire des relations internationales à la Sorbonne où elle soutient un mémoire de maîtrise sur la médiatisation de Soljénitsyne en France. Egalement diplômée du Centre de Formation des Journalistes, elle exerce ce métier quelques années tout en devenant membre du comité de rédaction de la revue littéraire Immédiatement de 1998 à 2003.

Son amour de la culture russe la conduit à Moscou, où elle enseigne le français langue étrangère et organise des ateliers de dégustation des vins français. Elle parcourt le pays, depuis les îles Solovietski au nord jusqu'au Caucase au sud, ainsi qu'en Sibérie, dans l'Altaï.

Rentrée en France en août 2007, elle achève l'écriture d'un portrait littéraire de Soljénitsyne, publié aux éditions de l'Oeuvre en avril 2010. Elle organise avec Nikita Struve un colloque international consacré à l'écrivain russe, qui se tient à Paris du 19 au 21 mars 2009 au Collège des Bernardins, et y fait une intervention sur le thème "Le Chêne et le Veau, une oeuvre édifiante". Elle prépare la publication des actes de ce colloque et en traduit du russe quelques articles : Le phénomène Soljénitsyne sort aux éditions François-Xavier de Guibert/Desclée de Brouwer en 2010. L'année suivante, le professeur Georges Nivat lui commande deux articles, "Les biographies de Soljénitsyne" et "La réception de Soljénitsyne en France" pour le catalogue de l'exposition "Soljénitsyne, le courage d'écrire" qui se tient à la Fondation Martin-Bodmer à Genève du 14 mai au 16 octobre 2011.  

Tout en travaillant à un roman, elle commence en avril 2013 le projet littéraire Le maillage des lectures, pensé pour l'internet et publié sous forme de blogue.

Elle exerce différents métiers, rédactrice, formatrice de français langue étrangère et langue seconde, assistante. Mariée, elle a un enfant.

 

SOLJENITSYNE, UN PORTRAIT LITTERAIRE

L’écrivain russe et dissident Alexandre Soljénitsyne (1918-2008) a été le célèbre opposant à l’un des régimes les plus oppressifs de l’histoire, celui de l’Union soviétique. Son œuvre et son combat l’inscrivent dans la lignée des grands écrivains qui se sont élevés contre les puissants au nom de la liberté et de la justice.

"Comment devient-on Alexandre Soljénitsyne ? Véronique Hallereau met en lumière les ressorts secrets d'une vie."

Philippe Oswald

soljenitsyne_portrait.jpg
 

OUVRAGES COLLECTIFS

actes_colloque.jpg

Le phénomène Soljénitsyne

Actes du colloque international des Bernardins, mars 2009

catalogue.jpg

Le courage d'écrire

Catalogue de l'exposition à la Fondation Martin-Bodmer, Genève, 2011

 

SOLJENITSYNE ET LES MEDIAS

La relation d'amour-haine des médias français et de l'écrivain Soljénitsyne pendant ses années d'exil, 1974-1994, dans un mémoire qui retrace de fait une part importante de l'histoire intellectuelle de la France.

sol_apostrophes.jpg
 
vh_carnet.png

LE MAILLAGE DES LECTURES

Une autobiographie de mes lectures.


"Ainsi est née l'idée de cette œuvre en cours : Le maillage des lectures. Le titre s'entend de plusieurs façons : le maillage des lectures entre elles puisqu'une lecture peut mener à une autre ; le maillage des souvenirs de mes lectures, quand une lecture m'en évoque maintenant une autre, ce qui se verra parfois dans la chronologie des billets ; ce qui me mène à un troisième sens, la lectrice que je suis est elle-même maillée de toutes ses lectures et de ce qu'elle en fait."

 
 
 

©2020 par Véronique Hallereau. Créé avec Wix.com